Une belle découverte: La Fabrique!

26 janvier 2015

Rassurez-vous, je ne vous emmène pas dans un restaurant vétuste et délabré situé dans un immeuble à l’abandon. Mes chers lecteurs, venez déjeuner avec moi à La Fabrique.

La Fabrique
La Fabrique

Je rentre dans un établissement lumineux, briques blanches apparentes, tables en bois, tabourets de style alu’. C’est simple, efficace, actuel sans faire aseptisé, propre sans faire immaculé. Je n’irai pas jusqu’à dire que cela fait industriel mais le décor se prête au jeu. Je suis tenté. Sitôt assis, une charmante personne m’accueille avec un large et radieux sourire. De l’enthousiasme, de la bonne humeur, un geste, une attention peuvent transformer la banalité du quotidien en un moment d’exception. Nous devons ressentir cet amour du métier, ce savoir faire et cette communication entre le restaurateur et le client. La personne qui nous a servis semblait remplir tous ces critères.

La Fabrique - Tartare
La Fabrique – Tartare

Côté cuisine, ouverte sur la salle, c’est rock, ça swingue, ça bouge ! C’est simple, direct… le cuisinier est seul dans un espace réduit et atteint sa cible; la carte propose entre autres des pancakes pour le petit déjeuner (Chf 5.00.-), une crème de courge (Chf 8.00.-), un foie gras maison (Chf 12.00.-) et un filet de thon confit à (Chf 19.00.-) pour le déjeuner. Mais la spécialité c’est le tartare de bœuf, coupé au couteau et préparé sous vos yeux. Avant d’être servi, on vous propose d’en goûter une cuillère afin de vérifier si l’assaisonnement vous convient (sympa). La viande est joliment présentée, coupée comme il se doit (bien meilleure en bouche que de la viande hachée). La petite salade d’accompagnement manquait cruellement d’assaisonnement, dommage !

La Fabrique - Cuisine
La Fabrique – Cuisine

Vous l’aurez sans doute remarqué, une légère et discrète brise souffle sur la ville de Calvin. Un vent doux, réconfortant et chaleureux nous entraîne dans un tourbillon de renouvellement. Un mouvement mené par des restaurateurs courageux qui souhaitent une nourriture honnête, raisonnable, brute et sans chichis ! J’insiste sur « courageux » car la tâche est ardue et les sacrifices sont nombreux. Devant tant d’obstacles, une volonté tenace est indispensable. La Fabrique témoigne de ce courage, de cette envie de bien faire que tout restaurateur devrait avoir. Bravo et bonne continuation…

PS : le restaurant est maintenant ouvert de 8h00 à 22h30 du lundi au vendredi.

La Fabrique
2 rue Micheli-du-Crest
1205 Genève
Tel : +41 22 320 50 70
http://www.lafab.ch

[google-map-v3 shortcodeid= »ce2f0121e7″ width= »350″ height= »350″ zoom= »16″ maptype= »roadmap » mapalign= »center » directionhint= »false » language= »default » poweredby= »false » maptypecontrol= »true » pancontrol= »true » zoomcontrol= »true » scalecontrol= »true » streetviewcontrol= »true » scrollwheelcontrol= »false » draggable= »true » tiltfourtyfive= »false » enablegeolocationmarker= »false » enablemarkerclustering= »false » addmarkermashup= »false » addmarkermashupbubble= »false » addmarkerlist= »2 rue Micheli-du-Crest 1205 Genève{}1-default.png » bubbleautopan= »true » distanceunits= »miles » showbike= »false » showtraffic= »false » showpanoramio= »false »]


Retour


Mots clés :