OPUS B : un OVNI au Bois Dormant !

9 mai 2017

Avec son restaurant l’Opus B, Benjamin Luzuy fait revivre un quartier résidentiel genevois

Le décor de cette semaine ? Florissant : code postal 1206 ! Quartier résidentiel genevois où il fait bon vivre. Des rangées d’immeubles modernes côtoient en toute quiétude des supermarchés, papeteries, boulangeries et autres tea-rooms, derniers témoignages d’une explosion architecturale commencée dans les années 70. La proximité du parc et l’artère bordée d’arbres contrebalancent le manque d’esthétique de certaines constructions, tout en rappelant que la route était anciennement un chemin de campagne. A partir d’une certaine heure, le quartier n’a pas vocation à être très animé… jusqu’en 2016, année où un ovni a fait son apparition.

OPUS B

C’est l’incontournable Benjamin Luzuy, véritable entrepreneur et dénicheur de talents, qui a pris le pari de faire vibrer la route de Florissant. Ce « restaurateur en série » n’en est pas à son premier coup d’essai ; les Bottle Brothers et le Grand Bottle règnent déjà en maître sur les nuits des Eaux-Vives et sont en passe de secouer Lausanne au moyen de cocktails fulgurants. Avec son restaurant l’Opus B, les habitants du Bois Dormant de Florissant vont-ils ressentir les effets d’un tremblement de terre ou d’une légère secousse ?

OPUS B

Impossible de ne pas remarquer la proue couleur cuivre du navire qui s’avance au milieu des immeubles bien alignés. Imitant un bateau amarré, l’édifice englobe deux salles intérieures bétonnées, avec un bar au milieu, offrant une ambiance moderne et extrêmement épurée. Un style décalé, brut et imposant adouci à l’extérieur par une terrasse en teck joliment arborée. Le midi, l’intérieur est baigné de lumière grâce à de larges baie-vitrées et vous invite à bord.

Capuccino de choux-fleur

Le chef de cuisine Jordan Morisset est aux commandes des fourneaux et propose une cuisine dans l’air du temps, inventive et moderne. Le capuccino de choux-fleur en est l’exemple parfait avec cette interprétation d’un velouté crémeux en espuma siphonnée. Une entrée délicate, mousseuse et aussi aérienne qu’un nuage ! Retour sur terre avec des pickles d’oignons rouges assaisonnés d’une réduction de vinaigre balsamique en pointillé qui vient subtilement relever le plat. Les noisettes du Piémont, quant à elles, apportent croquant et structure. Une entrée en matière ultra gourmande et généreuse (peut-être même un peu trop pour débuter un repas).

Loup de mer

Aux côtés des entrecôtes et volailles, les poissons viennent rendre honneur à la mer, avec le maigre ou le loup de mer / boulgour agrumes / blettes / radis ; plat visuellement élégant, tout en finesse, où la fine côte de blette se marie délicieusement avec le blé concassé. Mais l’électrochoc provient sans aucun doute de l’émulsion d’agrumes rehaussée d’une petite pointe d’ail noir du Japon, transformant l’ordinaire en extraordinaire. La justesse de la cuisson du poisson montre que le chef a de l’expérience, le reste démontre qu’il a du talent.

Carpaccio de fraises

Le Carpaccio de fraises proposé en dessert n’est malheureusement pas du même acabit. Une erreur d’intitulé… pour ces quelques fraises asphyxiées sous un dôme meringué. Malgré une approche moderne et audacieuse, l’élément phare – la fraise – est neutralisé tandis que le pesto de menthe allié au coulis de balsamique ne parviennent pas à rehausser une préparation manquant quelque peu de finesse. L’admirable crémeux de yuzu, ananas et sa meringue au citron vert viennent largement compenser le carpaccio.

Crémeux Yuzu meringue citron vert

Il fallait oser, avoir le cran d’apporter une touche de modernité dans un quartier tranquille, résidentiel, peu habitué aux changements courageux. Une vision audacieuse et une créativité garantissent le succès de Benjamin Luzuy dont la devise est « foncer sans se retourner… ». Même si la décoration ne remporte pas l’adhésion de tous, l’Opus B séduit, interpelle et, sans atteindre la perfection, ne laisse pas indifférent. Un navire des temps modernes qui dégaine gourmandise et plaisir à tout moment. A la fin de l’envoi… il touche !


Retour


OPUS B

Jordan Morisset

55 bis route de Florissant, 1206 Genève

Mots clés : agrume, balsamique, Benjamin Luzuy, blette, boulgour, capuccino, Carpaccio, choux-fleur, émulsion, espuma, fraise, loup, meringue, moderne, noisettes, pickles, radis, velouté, vinaigre, yuzu