Minotor Steakhouse

7 août 2014

Genève reste un village! Quand un nouvel établissement ouvre ses portes, la nouvelle fait vite le tour. On entend de tout : du bon, du mauvais, du moyen, de l’excellent… tout le monde y met du sien. Je préfère toujours me faire ma propre opinion et vous conter mes récits de manière honnête et bienveillante. Je vous emmène cette semaine au restaurant Minotor SteakHouse. Comme son nom l’indique, on se déplace pour une bonne viande et vu le temps qu’il fait depuis bientôt trois semaines, le choix de ce restaurant s’impose logiquement plutôt qu’une terrasse. Je me réjouis….J’imagine déjà une viande goûteuse, juteuse et mon esprit carnassier est en ébullition.

Minotor Steakhouse

Quand vous arrivez, la première surprise est le décor. Moderne, éclairé, colonnes blanches matelassées, lustre scintillant… bref, c’est propre, c’est neuf. Pour vous dire la vérité, ce n’est pas vraiment le style de décoration auquel je m’attendais pour un steak house. J’imaginais un décor plus feutré, intime, confortable, du moderne subtilement mélangé à du traditionnel. Plus de brut, de robuste… on est là pour manger de la viande, pas des amuse bouches. Bref, et dans l’assiette, qu’est-ce que ça donne ?

Minotor Steakhouse

Et bien c’est vraiment pas mal du tout. Vous avez le choix : entrecôte de bison, filet d’angus, chateaubriand, ribs, côte de veau….Toutes les pièces de viandes sont dressées sur un chariot qui ne nous a malheureusement pas été présenté avant la commande par l’équipe en salle (au demeurant très souriante et serviable). Nous avons posé quelques questions sur les diverses pièces de viande et les réponses furent approximatives et légèrement hésitantes. Connaître la matière première qui est servie est essentiel…Nous avons partagé avec mon compagnon de route une côte de bœuf GRTA (Genève Région Terre Avenir) maturée sur l’os 3 à 4 semaines. Délicieux ! Le goût de la viande est prononcé mais subtil, l’assaisonnement est parfait et la cuisson est millimétrée (bleu comme nous l’avions demandé). Un vrai régal !

Ce blog a également pour but de faire avancer les choses davantage que de critiquer. C’est pourquoi je vais me permettre un petit commentaire. Pour accompagner notre repas, nous avons pris du vin rouge qui a malencontreusement été oublié sur l’addition. En temps qu’honnêtes Helvètes, nous l’avons signalé. L’addition est revenue rectifiée, mais les cafés ne nous ont pas été offerts pour autant, encore moins un digestif. Notre honnêteté était spontanée, évidente et sans calcul. L’élégance aurait pu être réciproque et l’objectif commercial aurait été atteint. Le rôle d’un patron est de former son personnel aux pratiques et usages de la restauration. Au-delà du métier, le service est un art qui s’apprend et se transmet.

A bon entendeur…

Minotor Steakhouse
3 rue de Bois-Melly
1205 Genève
Tel: +41 22 321 70 05

Retour


Mots clés : boeuf, minotor, steakhouse