Long live King Georges…

27 octobre 2014

Un peu d’histoire..

Il est le roi du village de Vonnas et trône sur le département de l’Ain, ambassadeur incontesté de la volaille. Son nom est partout, sa renommée indéniable, son statut incomparable. Allons à la rencontre de Georges Blanc…

C’est tout d’abord une histoire de famille, un nom, une maman : la fameuse Mère Blanc, Elise de son prénom.

C’est une histoire de tradition : un savoir-faire, un métier qui se transmet de génération en génération et qui représente les bases de l’art culinaire que beaucoup croient connaître  mais que seule une élite maitrise.

C’est une histoire d’héritage : car Georges Blanc est le premier homme à prendre les commandes des fourneaux dans la famille Blanc en 1968.

C’est une histoire d’évolution : il a su transformer l’auberge de ses ancêtres en une hostellerie luxueuse, avec piscine et spa, piste d’hélicoptère et la fameuse sortie d’autoroute expressément accordée par Jacques Chirac pour un accès plus direct à Vonnas.

Salle chez Georges Blanc

Vous l’avez compris, Georges Blanc est un poids lourd de la gastronomie française. Il n’a plus rien à prouver mais sans doute son challenge le plus difficile reste-t-il à venir : comment perdurer dans un monde culinaire qui évolue à la vitesse grand V ? Comment innover (sous l’influence de son fils) tout en conservant la tradition qui a fait sa réputation ? Allons voir…

Approche « vieille école »

Je suis resté très « old school » dans mon approche du diner, un peu Grand Master Flash voir Run DMC (sans l’option chapeau, lunettes noires et Adidas aux pieds). C’est un choix, une vision culinaire qui me permet de mieux ressentir la maison, de mieux la comprendre. D’une certaine manière, je l’apprivoise. Et comme vous allez le constater, je n’ai pas fait dans la légèreté…

Cuisse de grenouilles

Cuisses de grenouilles en persillade

Je commence par des cuisses de grenouilles en persillade (plat de mémoire en hommage à la mère blanc). Tendres, goûteuses, elles se désossent facilement en un coup de dent. Sans manière, on savoure, on se délecte, sans couteau ni fourchette (au risque d’être constellé de brins de persil !). Un paradoxe, quand on y pense, dans un tel établissement. Un peu de laisser aller, mêlé au plaisir tactile de manger avec ses doigts. Les sens sont en ébullition !

Poulet G7

Poulet G7

Je continue avec le fameux poulet G7. Un morceau de blanc de poulet délicatement cuit avec de l’ail confit, nappé d’une sauce au foie gras et accompagné de crêpes vonassiennes. Un plat d’un autre temps. Certains penseront qu’il est démodé. Mais qui fixe la mode ? Le Guide Michelin ? Non, ce genre de plat doit éternellement rester sur une carte et permettre de comprendre l’évolution de la cuisine jusqu’à sa modernité. Il retrace l’histoire de l’art culinaire et fonde les bases de toute innovation; car toute création puise son inspiration, directement ou indirectement, dans  les plats qui ont fait la renommée d’une maison.

Voyage, voyage

Après que mes pensées eurent vagabondé sur l’histoire culinaire d’une grande maison (et non pas sur la décoration de la chambre), le sommeil eut raison de moi. Une prochaine visite permettra de poursuivre la découverte des mets, entre modernité et tradition. Pour les amoureux de la cuisine, ce voyage (dans le temps) est à faire au moins une fois.

Hôtel restaurant Georges Blanc
Place du Marché
01540 Vonnas
Tel: +33 4 74 50 90 90
 
 [google-map-v3 shortcodeid= »10bafff86e » width= »350″ height= »350″ zoom= »12″ maptype= »roadmap » mapalign= »center » directionhint= »false » language= »default » poweredby= »false » maptypecontrol= »true » pancontrol= »true » zoomcontrol= »true » scalecontrol= »true » streetviewcontrol= »true » scrollwheelcontrol= »false » draggable= »true » tiltfourtyfive= »false » enablegeolocationmarker= »false » enablemarkerclustering= »false » addmarkermashup= »false » addmarkermashupbubble= »false » addmarkerlist= »Place du Marché 01540 Vonnas{}1-default.png » bubbleautopan= »true » distanceunits= »miles » showbike= »false » showtraffic= »false » showpanoramio= »false »] 

 


Retour


Mots clés : g7, georges, grenouille, poulet