Le Pont de Brent – Gastronomie Discrète

19 septembre 2019

Le Pont de Brent continue de charmer ses convives à coup d’inspiration lacustre et locale

Récompenses et Discretion

Il va sans dire que Stéphanie & Stéphane Decotterd forment un tandem inséparable. Perché sur les hauteurs de Montreux à quelques encablures du village de Bloney, leur restaurant doublement étoilé par le Guide Michelin est mené de main de maître. Elle en salle, lui derrière les fourneaux ; la magie opère à chaque service. Stéphane recentre sa cuisine autour de sa région et des produits avoisinants. Stéphanie se concentre en salle et obtient le trophée du meilleur service lors de la cérémonie du guide rouge en début d’année. Les récompenses pleuvent, la discrétion et l’humilité demeurent.

Ils le savent, certains éléments décoratifs du restaurant séparé en deux salles doivent être modifiés. Une maison s’entretient et les choses s’améliorent avec le temps qui n’a d’ailleurs pas d’emprise sur le sourire gracieux de la maîtresse de maison ni sur le regard reconnaissant de son époux en perpétuelle quête de renouveau.

Carte Subtile

A la première lecture, la carte semble d’inspiration classique. Puis elle s’impose subtilement, plus innovante et discrète… à l’image de son créateur. Il suffit de lire entre les lignes pour constater que les plats sont tout à fait dans l’air du temps. La fricassée de chanterelles en tartelette et son aubergine fumée, sabayon à la flouve nous fait de l’œil annonçant une symphonie quasi automnale. Afin de rester dans le thème, les cuisses de grenouille sont accompagnées de Marasmes des Oréades (des mousserons) et d’un relevé de bouillon mousseux lié avec du lierre terrestre et du verjus.

L’Omble Chevalier

Impossible de ne pas faire honneur à l’omble chevalier, véritable ambassadeur lacustre, découpé en salle par Stéphanie Decotterd avec douceur et dextérité. Le tout arrosé d’un incisif mais néanmoins gourmand beurre blanc aux herbettes. Instant magique ! Après avoir longuement hésité devant les abricots du Valais et son Baba imbibé d’Abricotine, notre cœur chavire pour les framboises parfumées à l’estragon et leur petit chou.

Le Mot de la Faim

Rien ne sert de parler longuement, il faut déguster à point. La formule magique du Pont de Brent fonctionne avec subtilité et sagesse. Peut-être même qu’il serait temps de lâcher légèrement la bride…


Retour


Le Pont de Brent

Stéphanie & Stéphane Decotterd

4 route de Blonay, 1817 Brent

Mots clés : gastronomie, Michelin, montreux, restaurant