La Chaumière de Serge Labrosse

6 juillet 2018

Avec un nouveau décor intérieur, La Chaumière de Serge Labrosse continue de charmer les palais des gastronomes en quête d'une bistronomie aussi élégante qu'actuelle.

Qu’elle est belle cette chaumière aux confins de la campagne genevoise ! Située proche de terrains agricoles et de coquettes maisons de maître, l’établissement possède une forte réputation gastronomique qui se prolonge sous la houlette du talentueux Serge Labrosse pour la deuxième saison estivale. Inutile de présenter ce cuisinier au caractère bien trempé ! Ex-créateur du Flacon à Carouge, heureux propriétaires du Boléro à Versoix, entrepreneur enjoué du Sesflo à Florissant, disons-le franchement : Serge Labrosse est devenu un serial entrepreneur.

Vaisseau Mère

Mais La Chaumière reste son vaisseau mère, son « bébé gastronomique ». En entrant dans l’établissement, à gauche, se trouve une petite salle intimiste où le chef peut exprimer son art culinaire. Récompensé en début d’année par une étoile au guide Michelin, sa Table du 7 s’inspire de ses voyages et  propose au fil des saisons un menu unique qui se décline en cinq ou sept plats, selon l’appétit ! Un accord mets et vins met à l’honneur les vignerons locaux tels que Denis Mercier, Raymond Paccot, Nicolas Bonnet ou encore Jean-Pierre Pellegrin.

Bistronomie quand tu nous tiens…

Sur la droite, le cuisinier rend hommage à la bistronomie qui a fait sa réputation dans une lumineuse salle à manger toute rénovée où le moderne s’associe à la rusticité élégante de l’établissement. Le soleil étant enfin parmi nous, une magnifique terrasse ombragée permet de déjeuner à l’extérieur à l’abri de la chaleur. Malgré la température estivale, impossible de passer à côté du croque-monsieur au pied de cochon, burrata et truffe d’été. Le cochon, cuit lentement comme une compotée, est rehaussé par une burrata siphonnée et un jus de viande intense. Un hymne gourmand qui interpelle !

Une purée talentueuse

Le suprême de volaille fermière, girolles, légumes des jardins de Troinex est représentatif de l’expérience et la technique du chef. La volaille est cuite à basse température conservant ainsi son moelleux, tandis que les légumes sont assaisonnés et cuits al dente comme il se doit. Mais c’est la purée qui démontre tout le talent de Serge Labrosse et qui dès la première bouchée nous renvoie à notre enfance.

Que cela soit côté bistrot ou gastro, Serge Labrosse tient sa Chaumière d’une main de maître et ravit les papilles des gastronomes désireux de se faire plaisir.


Retour


La Chaumière

16 chemin de la Fondelle, 1256 Troinex

Mots clés :